Un treuil pas cher pour crawler R/C

Lorsqu'on cherche à améliorer son scale, arrive rapidement la question du treuil. Quoi de plus indispensable à un franchisseur évoluant sur tous les terrains qu'un treuil lui permettant de se sortir de toutes les situations délicates.

Cependant, une rapide recherche montre qu'il faut compter entre une trentaine et une cinquantaine d'euros pour espérer avoir quelque chose d'acceptable. C'est plus que ce que je souhaite y consacrer !


Ne vous y trompez pas, si vous désirez obtenir un treuil hyper réaliste et parfaitement à l'échelle, vous n'avez pas d'autre choix que de prendre un modèle du marché. Nous allons cependant nous en rapprocher au maximum avec ce bricolage.

L'idée

 

Nous allons partir d'un simple servo. En effet, un micro servo (avec un bon couple) et un peu de patience suffisent.
Cette idée de transformer un servo en moteur piloté n'est pas de moi et on trouve bon nombre de sites expliquant comment permettre à un servo de tourner en continu. Je n'en ai cependant pas trouvé qui aille jusqu'au bout de l'idée. Les seuls treuils fabriqués à partir de cette idée sont conçus pour être cachés à l'intérieur du véhicule ou trop massifs. Ici, nous allons réaliser un treuil fixable sur le pare-choc avant.

La réalisation

 

  • Modification du servo 

     

La première étape consiste à modifier le servo pour lui permettre de tourner en continu.
Nous partirons d'un servo de chez Hobby King (moins de 3 euros). On retire les étiquettes et on dévisse les 4 vis situées sous le servo.
Ensuite :
  • Ouvrir le servo
  • Retirer les engrenages en retenant bien leur position d'origine
  • Retirer l'électronique en dessoudant les 2 fils qui vont de la platine au moteur (bien noter où se trouvaient les deux fils). Attention à ne rien abîmer, nous réutiliserons le tout plus tard.
  • Retirer le potentiomètre
  • Supprimer les ergos situés sous l'engrenage final (2 petits bouts de plastique sous l'engrenage qui, lorsque le servo est monté, dépasse de la tête de ce dernier).

Avant d'aller plus loin nous allons régler l'électronique.

Vous avez d'un coté la platine + le potentiomètre et de l'autre le moteur, le boîtier et les engrenages. Il faut ressouder 2 fils entre la platine et le moteur. Attention à les prendre suffisamment longs pour permettre de déporter l'électronique sur le châssis, sous la carrosserie.
Une fois que c'est fait, il faut le brancher sur un récepteur alimenté et allumer la radiocommande. Le moteur se met alors à tourner sans s'arrêter. En tournant le potentiomètre, il faut trouver le moment exact où le moteur s'arrête.
Une fois que c'est fait, bloquer la position du potentiomètre à la cyanolite afin de fixer ce point mort (s'il bouge un peu, il suffira de jouer avec le subtrim de la radio).
Dernière opération avant de s'attaquer à la découpe du boîtier, sectionner la tige du potentiomètre à la base et la fixer avec de la cyanolite, tête en bas, à sa place d'origine. Cela permet de remettre tous les engrenages en place.

Note: Pour être honnête, sur le mien, la platine et le potentiomètre proviennent d'un autre servo. Le potentiomètre du HXT était devenu un peu instable après un coup de cutter malencontreux ;-).

  • Découpe du boîtier

     

L'idée est simple: on supprime tout ce qui n'est pas indispensable ;-)
  • Impression du sur-boîtier

     

Maintenant, il faut donner une forme de treuil à ces bouts de servo. Le plus simple et rapide est encore d'imprimer un boîtier dans lequel le servo viendra se cacher. L'impression prend quelques minutes (en vert car je n'avais que ça sous la main mais un peu de peinture réglera ce détail très rapidement).

Si vous n'avez pas d'imprimante 3D, 2 morceaux de tubes peuvent permettre d'atteindre un résultat similaire. Sinon, voici le fichier STL pour l'impression.

  • Assemblage

     

Une fois la pièce imprimée, il faut insérer le servo à l'intérieur et s'assurer qu'il est bien encastré jusqu'au fond.

Découper ensuite un morceau de tube aluminium de diamètre intérieur correspondant à l'extérieur de la partie rotative du servo, de la longueur de votre choix et l'encastrer dans deux roulements à billes puis sur l'axe du servo (fixer avec un peu de cyanolite). Réaliser au préalable un trou à travers ce tube pour permettre d'y attacher le câble.

Couper 6 morceau d'une barre de 4mm de diamètre et les insérer dans les trous prévus à cet effet.



J'ai utilisé du fil de pêche car c'est ce que j'avais sous la main mais on peut trouver bien plus réaliste en cherchant un peu (il supporte tout de même 8 kilos donc ça devrait le faire). Le crochet est fait avec une attache provenant d'un porte clef.
Il ne reste plus qu'à le visser sur le pare-choc du véhicule de votre choix ;-) Pour moi ce sera le SCX10 Jeep Wrangler Rubicon.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire